ORQUESTA SILBANDO * PARIS * MAKERS OF FINE TANGO

© 2018 Créé avec Wix.com

BIOGRAPHIES MUSICIENS

CHANT
VIOLON
BANDONÉON
BANDONÉON
PIANO, DIRECTION, 
ARRANGEMENTS
BANDONÉON
VIOLON
VIOLON
CONTREBASSE
ALTO
 

Chloë Pfeiffer - Piano, direction et arrangements

Née en 1985, Chloë Pfeiffer commence la musique à l’âge de 4 ans. Pianiste et claveciniste, elle est également orchestratrice et arrangeuse. Elle étudie tout d'abord aux conservatoires de Tarbes et de Toulouse où elle obtient les prix de formation musicale, harmonie, clavecin et musique de chambre, ainsi qu’à l’université de Toulouse Le Mirail où elle valide une licence de musicologie. Installée à Paris depuis 2008, elle décroche le prix d’orchestration au CRR de Paris, ainsi que les prix d’harmonie, de fugue, d'écriture XXe siècle et d’analyse au CNSM.

 

Originaire de Tarbes, elle plonge dans l’univers du tango dès l’adolescence lors du festival Tarbes en Tango. C’est tout d’abord avec Alfredo Marcucci qu’elle suit des stages d’orchestre et d’arrangement 3 années consécutives, puis elle étudie avec Roger Helou, le pianiste de Silencio, pendant 8 ans. Ce sont ces 2 grands maîtres du tango argentin qui lui transmettent le goût du répertoire traditionnel et la connaissance des styles, ainsi que l'envie d'écrire ses propres arrangements. D'autre part, sa présence chaque année au célèbre festival de tango de Tarbes lui a permis de faire la connaissance des plus grands musiciens de la scène actuelle, d'étudier, de jouer avec eux, et de se nourrir de tout ce que propose l'univers du tango argentin depuis ces 10 dernières années.

 

C’est à 14 ans qu’elle monte son premier orchestre de tango, et c’est aussi à ce moment-là qu’elle signe ses premiers arrangements. Ancienne pianiste et arrangeuse du Sexteto Menor, du duo Bordoneo et du Trio Entonces, elle s’est produite dans de nombreux festivals et salles de concert. Elle entreprend l’été 2010 le projet ambitieux de fonder un orchestre tipique à Paris, qui deviendra la Orquesta Típica Silbando, dont elle assure les arrangements et la direction musicale et artistique. De cet orchestre est né le Cuarteto Silbando, un an plus tard.

 

Orchestratrice et arrangeuse, elle ne limite pas son intérêt au répertoire de tango argentin. Elle a notamment écrit des arrangements pour des musiciens de l’Orchestre du Capitole de Toulouse, pour Radio Classic et la maîtrise de Radio France, pour le chœur d’enfants toulousain "la Lauzetta" avec lequel elle a enregistré 2 contes musicaux, etc...

www.chloepfeiffer.com

 

Lysandre Donoso - Bandonéon

Né en 1990 de père chilien et de mère française, Lysandre Donoso commence à 6 ans son premier instrument, le violon, au Conservatoire de Lyon. Il entre l’année suivante dans la classe d’accordéon de Patricia Hivert jusqu’à son diplôme en 2009. Il se passionne alors pour le tango grâce au bandonéon hérité de son grand-père dont il va suivre l’enseignement de 2008 à 2011 avec Hervé Esquis. Il fonde son premier groupe “Nonino Quartet” et participe plusieurs années de suite au stage instrumental du festival de tango de Tarbes animé par l’Orchestre Silencio et Ramiro Gallo.

 

Il décide pendant l’été 2010 de se consacrer pleinement à la musique et d’arrêter ses études d’ingénieur à l’INP de Grenoble. Il prend des cours avec de célèbres bandonéonistes tels que Víctor Villena, William Sabatier et Per Arne Glorvigen. Il entre en 2011 dans le département Tango du Conservatoire Supérieur de Rotterdam (Codarts) où enseignent notamment Gustavo Beytelmann, Leo Vervelde et Víctor Villena. Parallèlement à ses études il multiplie les expériences professionnelles avec l’Orchestre Silbando, le quartet El Compás, Roulotte Tango, Roberto Navarro, William Sabatier, l’Orchestre Silencio dirigé par Roger Helou (avec lequel il a enregistré le dernier album “...todo, menos la canción”), etc...

 

Il ne se limite pas à l’univers du tango. Il a accompagné pendant 2 ans une oeuvre théâtrale sur la vie de Frida Kahlo avec la compagnie Art Toupan. Il s’est aussi produit dans deux opéras de Kurt Weill et Bertolt Brecht : “Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny” avec l'orchestre du Capitole de Toulouse, et “L’Opéra de quat’sous” au Théâtre Déjazet à Paris. Il intervient comme soliste dans plusieurs projets européens tels que Mr McFall’s Chamber, Ballare : To Dance, London Tango Orchestra, etc...

www.lysandredonoso.com

 

Mathias Naon - Violon

Originaire d'une famille de musiciens argentins, Mathias Naon exerce une double activité de violoniste et d’arrangeur. Artiste curieux et polyvalent, il a exercé et étudié des disciplines aussi diverses que le violon, la direction d'orchestre, la musicologie, la composition et l'orchestration, au sein d’institutions telles que le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ou le Pôle Supérieur de Paris-Boulogne. Il se spécialise dans le tango, explorant les aspects les plus traditionnels du genre comme ses accents les plus contemporains.

A 17 ans, il intègre le Gran Septeto La Academia, ensemble de Tango dirigé par Alejandro Schwarz. Grace à la rencontre de musiciens tels que Caroline Pearsall, Ivo De Greef ou Gilberto Pereyra, il y fait ses débuts professionnels et apprend les rudiments du genre.

En 2010, il fonde avec Chloë Pfeiffer et Lysandre Donoso le Cuarteto et l’Orquesta Silbando, ensembles dédiés à promouvoir et apporter une nouvelle identité au tango d'hier et d'aujourd'hui. Il s’y produit en tant que violoniste, et signe également des arrangements et transcriptions. Avec deux albums à son actif (« Stereo » (2012), « Manos Arriba » (2015), Silbando compte aujourd’hui plusieurs centaines de représentations dans toute d’Europe ainsi qu’en argentine.

En 2015, Il est co-fondateur du Quinteto Emedea, quintette typique de tango, consacré au renouveau de la musique d’Astor Piazzolla.

Il est régulièrement sollicité par divers ensembles de tango : Orquesta Tanguísimo, TaXXI Tango XXI, ensemble Diagonal, Trio Astoria... Le Cuarteto Lunares fait appel à lui pour diriger l’enregistrement de l’album « A Horas Truncas » (2015).

Mathias Naon a partagé la scène et collaboré avec des artistes de renom tels que :  Juan-José Mosalini, Víctor Villena, Roger Helou, Ramiro Gallo, William Sabatier, Cyril Garac, Alejandro Schwarz, Fernando Fiszbein, Ivo De Greef, Lysandre Donoso, Carmela Delgado, Aurélie Gallois, Chloë Pfeiffer, Lucas Frontini…
Il se produit depuis plus de dix ans dans toute l’Europe et en Argentine, dans des salles et festivals de renommée tels que le Théâtre du Châtelet, la Grand Place de Bruxelles, le Bijloke festival, le festival d’Ile de France, le Cabaret Sauvage, le Divan du Monde, la Filature de Mulhouse, le festival Paris Banlieues Tango, la Historische Stadthalle de Wuppertal, le Teatro San Martín de Buenos Aires, le Studio de l’Ermitage, la Bellevilloise.

Mathias Naon est chef d’orchestre avant de se consacrer exclusivement au Tango. Il se forme au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris CNSMDP et au Pôle Supérieur de Paris (PSPBB), où ses professeurs sont Philippe Ferro et Nicolas Brochot, et reçoit les conseils de personnalités telles que Gianluigi Gelmetti (Accademia Chigiana de Sienne), Jorma Panula ou encore Alan Gilbert. Mathias Naon est co-directeur du Sinfonia Pop Orchestra de 2010 à 2012, orchestre consacré à la musique de films. Il est directeur musical de l’orchestre symphonique Musiques en Seine de 2011 à 2012. Il dirige de nombreux orchestres et ensembles : Court-Circuit, 2E2M, Janáček Philharmonic Orchestra, Orchestre d'Harmonie des Gardiens de la Paix, Orchestre de la Police Nationale, Orchestre de l'Académie Chigiana de Sienne, Orchestre du CNSMDP, Orchestre du PSPBB…

Né en 1988, il est titulaire d’une licence de Musicologie, d’un DNSPM de Direction d’Orchestre (équivalent Licence), ainsi que des prix d’analyse, d’harmonie, de fugue et d’orchestration du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris.
Il enseigne régulièrement le tango lors de Master Class, tel le Tango Workshop Tarbes.

 

Sebastián Rossi - Chant

Sebastián Rossi est comédien, musicien et chanteur de Tango. Originaire de la Patagonie, il a fait ses études à Buenos Aires au Conservatoire d'Art Dramatique, où il obtient un diplôme de « Comédien National » ; il prendra également des Cours de Locution (Voix off) à l’ « ISER » et avec Ricardo Bartís. Il a travaillé comme comédien au Centre Culturel San Martín, au Centre d’expérimentation du Théâtre Colón et dans la Scène « Underground » de Buenos Aires.

 

Parallèlement à sa carrière théâtrale, il a aussi travaillé en tant que guitariste et chanteur de Tango. Après un premier voyage en Europe agrémenté de concerts privés motivés par le grand intérêt du public français pour le tango, il décide de s'installer à Paris afin d’y promouvoir la culture Argentine.

 

En France, il a partagé la scène en tant que chanteur avec des musiciens de taille tels que Rudi Flores, Juan Carlos Carrasco, Roger Helou, Matías Gonzales… ainsi que l'Orchestre école Alfredo Gobbi, l'Orchestre Splendor Tango Club, l'Orchestre Silbando, avec lesquels il s'est produit dans diverses salles parisiennes (La Bellevilloise La Gaîté Lyrique, Le Studio de l'Ermitage ou encore l'UNESCO).

 

En 2012 il constitue un duo de guitares avec Tomás Bordalejo, qui parcourt tous les styles du riche répertoire de milongas, valses et tangos Argentins (instrumentaux et chantés). En Septembre 2013 il enregistre dans le premier disque solo de Rudi Flores, qui sortira au mois d'Avril 2015.

 

Son jeu sur la scène propose une complicité particulière avec le public, combinant un double rôle de chanteur et de présentateur du spectacle en cours. À travers son interprétation, à la fois originale et personnelle, le spectateur s’imprègne de la joie et de la mélancolie présentes dans la musique de la région du « Rio de la Plata », appelée Tango. 

 

Lucas Eubel Frontini - Contrebasse

 

Lucas Eubel-Frontini est né en Argentine, fils d'une chanteuse de Jazz et d'un mélomane pianiste amateur. Ayant évolué dans un environnement musicalement éclectique, il commence à jouer de la basse électrique en tant qu'autodidacte, sur un instrument qu'il a lui-même fabriqué à l'âge de 15 ans.

 

Quelques années plus tard, à 23 ans, il commence ses études de contrebasse avec Roberto Tormo, célèbre contrebassiste argentin et élève de François Rabbath. Il intègre l'année suivante la Orquesta Típica Imperial, avec laquelle il a effectué plusieurs tournées en europe, et a joué dans les plus prestigieuses salles de concert et milongas du continent. Il a également enregistré un disque avec cette formation : Concentracion Troileana, ainsi que la bande son du film documentaire "El Último Aplauso", dirigé par Germán Krall.

 

C'est en 2006 que Lucas s'installe en France pour continuer ses études musicales au Conservatoire Régional de Toulouse, dans la classe de Valérie Petite, contrebassiste soliste de l'Orchestre National de Bordeaux. En même temps il suit le cycle supérieur de l'école Music'halle de musique contemporaine et de jazz à Toulouse. Il obtient en 2008 son diplôme d'interprète au Conservatoire de Toulouse avec les hautes distinctions.

 

Actuellement Lucas est boursier au "Conservatoire de Musique et de Danse Trinity Laban" à Londres avec les professeurs Christopher West et Neil Tarlton, contrebasse soliste de la Royal Philarmonic Orchestra de Londres. Il travaille régulièrement en tant que musicien indépendant à Londres, et se produit également à Paris avec l'orchestre et le cuarteto Silbando.

 

Carmela Delgado - Bandonéon

Carmela Delgado, franco-espagnole, est née en 1991 à Paris de parents musiciens. Elle débute le bandonéon diatonique à 8 ans au Conservatoire de Gennevilliers. C'est lorsqu'elle atteint l'âge de 12 ans que Juan José Mossalini, bandonéoniste internationalement reconnu, décide de l'intégrer à sa classe. À 13 ans, elle vit ses premières expériences en tant que musicienne : elle apparaît en 2005 sur la scène du Cabaret Sauvage (Paris Villette) lors du festival d'accordéon, et participe à plusieurs concerts de l'ensemble "Nuestro Tiempo Trio" à l'espace Kiron (Paris) puis au Triton. Elle multiplie les interventions dans différentes librairies comme "el Salon del libro", "café el sur", et accompagne également la revue "Tango" pour chacune de ses parutions.

 

En 2009, tout en poursuivant ses études au Conservatoire de Gennevilliers, elle fait son entrée dans le monde professionnel, particulièrement celui du théâtre : elle se produit en 2009 au théâtre de la Tempête avec la compagnie Sourous, en 2010 avec l'acteur Palino à Baden (Suisse), en 2012 avec la compagnie "Alacompote" dans "Noces de sang" de Garcia Lorca…

 

Depuis 2010 Carmela évolue au sein de divers orchestres, avec qui elle a l'occasion de jouer à Paris et en tournée : " Le Grand Orchestre" de Juan-Jose Mosalini en Sardaigne, à Vienne et en Italie, "Lineatigre" (orchestre typique) à Tanger (maroc) et en France, l'orchestre "Silbando" en France.

 

Parallèlement, elle participe à l'enregistrement du disque "Soleado", dernier album de son père, Manuel Delgado, guitariste de flamenco, qu'elle accompagne en tournée en Allemagne, en France et en Espagne (Barcelone).

 

Romain De Mesmay - Alto

Après une formation classique au Conservatoire Régional de Versailles et l'obtention d'un premier prix de violon, Romain de Mesmay se consacre à la musique de chambre et se produit régulièrement en quatuor à cordes. 

 

 

Romain a également étudié l'alto auprès de Marco Massera ce qui lui permet d'élargir son répertoire de musique de chambre (sonate avec piano, quatuor à cordes, quintette avec piano…). Il est membre de l’Ensemble Parisien depuis 2008 et se produit régulièrement en soliste avec l'Ensemble Vivharmonie.

 

 

Il s’intéresse depuis de nombreuses années au tango argentin, d’abord au sein de l’orchestre Típica de Marsella sous la direction de Fernando Maguna, puis en quatuor à cordes, en trio bandonéon-guitare-violon et en duos violon-piano et alto-guitare. En 2008 il fonde l'Armenonville, un ensemble qui mêle des classiques du tango porteño et des perles oubliées de la chanson française dans un spectacle "cabaret tango" plein d'humour et de poésie (www.larmenonville.fr). Il est également membre de TaXXI, tango siglo XXI, un orchestre dédié au tango comtemporain.

 

 

En 2011, il rencontre les musiciens de l'Orquesta Silbando lors du festival de tango de Tarbes. Il fait désormais partie intégrante de cet orchestre.

 

Aurélie Gallois - Violon

Aurélie Gallois est parisienne, violoniste depuis toute petite. La richesse de son jeu et de son timbre s'est façonnée grâce à son ouverture sur le monde et ses différentes cultures musicales, en passant du classique au baroque, puis en se spécialisant dans la musique argentine, le tango et les musiques populaires.

 

Au conservatoire elle obtient son 1er Prix de Violon et de Musique de Chambre à l'unanimité (2003), et reçoit des prix d'honneur dans différents concours (Bellan, Nérini, UFAM,...). Aurélie se spécialise ensuite en musique ancienne, obtient son DEM et intègre le cycle Concertiste en violon baroque à Paris.

Parallèlement à ses études classiques, elle s'initie dès l'adolescence aux musiques d’Irlande et d’Europe de l’Est au sein du groupe familial SEVENTH WAVE, où elle développe son amour pour les musiques populaires en évolution.

Aurélie a occupé le poste de violoniste au quatuor de l'Armée de Terre pendant 5 ans, et a été amenée à jouer en soliste avec l'Orchestre de l'Armée. Elle quittera ce poste en 2013 pour se vouer totalement à ses passions, la musique argentine, le flamenco, la musique irlandaise...

 

Sa rencontre avec le Tango est déterminante dans son parcours : une vraie passion, qui l'amènera à créer son propre groupe, CUARTETO LUNARES, pour lequel elle écrit tous les arrangements, lui créant ainsi une sonorité unique. Depuis, Aurélie multiplie les expériences dans l'univers du tango, en France et à l'étranger, qu'il soit contemporain ou traditionnel : Elle joue aujourd'hui avec ORQUESTA SILBANDO,  TRIO CELEBRACION, LOS LOBOS DEL TANGO et TAXXI TANGO 21.

De fait, Aurélie est  invitée à donner des master-class sur la technique du violon dans le tango lors du Festival d'Ambronay en septembre 2014. 

 

Aurélie effectue plusieurs voyages en Andalousie et en Argentine. Elle s'initie au Flamenco en travaillant avec les guitaristes Manuel Delgado et Dani Barba et tombe amoureuse du Folklore Argentin, de sa poésie et de sa culture suite à la rencontre du musicien argentin Juan Cruz Suárez. Avec ce dernier elle crée le groupe ESCAMAS DE PLATA Y ORO, un trio de musique argentine actuelle avec leurs propres compositions. Ils entreprennent une tournée à la Terre Mère de la Chacarera, dans le Nord de l'Argentine.

En 2015, elle voyage à Buenos Aires avec le CUARTETO LUNARES pour y présenter leur nouvel album "A HORAS TRUNCAS" (enregistrement juin 2015) avec une douzaine de concerts dans la Capitale du Tango Argentin !

 

Lors de son dernier voyage, elle décide de partir seule avec le violon, dans la province de Jujuy, et joue dans les peñas et guitarreadas, s'imprégnant ainsi de cette musique à la source et aux racines.

 
 

Maxime Point - Bandonéon

Maxime est à l’aise autant en orchestre qu’en petite formation. Il est en constante recherche sur son art, sur le tango et sur les diverses formes d’improvisation… voire de composition.


Il aime la relation à la danse tango, aux danseurs, aux performances qui animent le musicien à devenir acteur, à développer un sens scénique, théâtral ou « happening ». Il affectionne le hors piste tout en gardant la touche traditionnelle. Sa soif de rencontre avec d’autres musiciens et univers artistiques, sa sensibilité au monde rendent son jeu touchant et rayonnant.
 
Né en 1983 au Puy en Velay, Maxime débute la musique à l’âge de 6 ans et commence l’accordéon à 7 ans. A 18 ans, lorsqu’il découvre le Tango et le Bandonéon sous le regard d'Hervé ESQUIS, cette musique et cet instrument résonnent en lui comme indispensables pour transmettre son art.
 
Il suit sa formation musicale au conservatoire de Saint-Etienne dans la classe d’accordéon de Philippe BOURLOIS, relations intenses entre les deux hommes, qui suit son parcours d’étudiant mais aussi d’artiste confirmé jusqu’à l’obtention de son DEM à l’unanimité, sa nomination de lauréat de l'année en 2009 sur l’ensemble des médaillés d’or et son perfectionnement en 2010.
 
Il suit des enseignements de musicologie, de commentaires d'écoute, d’écriture, d’analyse et présente un mémoire sur le « Sacre du Printemps » d'Igor STRAVINSKY. 
 
Il participe aux Master Class d'artistes renommés tels que Daniel BREL (Bandonéon / Tango), William SABATIER  (Bandonéon / Tango), Marcel LOEFFLER  (Accordéon / Jazz) ou encore l’accordéoniste concertiste international Yuri SHISHKIN.
 
Il a également joué dans l'opéra "Quat'Sous" de Kurt WEILL au Grand Théâtre de Tours.
 
Maxime a joué en tant qu’accordéoniste dans la formation DOÏNA QUINTET pendant 4 ans, axée sur la musique improvisée, jazz, klezmer et tango. En mai 2011, ils sortent un album : "Cerno More".
 
Habitué aux performances avec Roulotte Tango, c’est avec la chorégraphe et danseuse Odile Gheysens / in-SENSO, qu’il voyage en Corée du Sud pour présenter une performance insolite et improvisée danse / musique : PAVOT Tango Addict.
 
Depuis 2006, il est bandonéoniste de Roulotte Tango, sous la direction artistique de Julien BLONDEL, avec lequel il fait des tournées internationales (Allemagne, Turquie, Suisse, Italie, Belgique, Russie, DOM TOM, Luxembourg etc...
 
Il suit des stages professionnels avec Roger HELOU et se produit avec l'orchestre de tango très en vogue : SILBANDO.
 
Maxime fait partie du tout nouveau projet el "Cuarteto Entre Dos", projet destiné aux milongas, concerts et spectacles.

http://maximepoint42.wix.com/maximepoint

Anne Le Pape - Violon

Anne Le Pape joue au sein du Grand Orchestre de Tango de JUAN JOSE MOSALINI depuis sa création en 1992. Parallèlement, elle poursuit son cursus classique au CNSM de Lyon en troisième cycle de musique de chambre, puis intègre ProQuartet où elle reçoit l'enseignement des quatuors Alban Berg, Hagen et Lasalle. Elle sera lauréate de plusieurs concours internationaux en trio et quatuor à cordes.


Elle est violon solo du sextet  de tango Las Malenas, ainsi que de l'orchestre FLEURS NOIRES (tango contemporain), deux formations, avec lesquelles elle se produit en France et à l'étranger. Elle joue avec MELINGO depuis 2011, notamment à Paris (Café de la Danse, la Cigale, festival Banlieues Bleues, Trianon...) et en Europe, et dans le groupe " TAXXI tango XXI " sous la direction de Pablo Gignoli. Dans l'univers du jazz, elle enregistre pour l'album DPZ (DE POURQUERY / ZIMMERMANN), participe à la création du projet de MÉDÉRIC COLLIGNON, sur la musique de King Crimson, "A la Recherche du Roi Frippé". L'album de ce projet sera élu Meilleur Album de l'Année aux Victoires du Jazz 2013. En 2014, elle joue sur le projet TUBAFEST d'ANDY EMLER avec le quatuor CACTUS et François Thuillier. Le disque de ce projet sort en 2015. En 2015 également, avec LAS MALENAS elle joue et enregistre en live  "Orchestrales" avec ÉLISE CARON sur des arrangements de Denis Chouillet, Michel Musseau, Andy Emler, Thomas de Pourquery, Léo Teruggi et Sarah Murcia.


Elle intègre d'autres univers, notamment avec la chorégraphe BLANCA LI ("Salomé"), avec le chanteur Yanowski sur son spectacle "La passe Interdite", et au théâtre ("Jean la Chance" de Brecht / Fall, "Conseils pour une Jeune Epouse" de Aubert / Fretin). En 2016 commence également une collaboration avec Jacques Rebotier pour son projet "Rebotier meets Pamela" qui sera créé à l'automne.